Contact  les sketchs sur le net Social  les sketchs sur le net Politique  les sketchs sur le net Divers  les sketchs sur le net Sketches.fr  les sketchs sur le net Livres 
 le livre de sketchs
A lire
Le livre des sketchs.
En papier et numérique Informations (et achat en ligne)

Au temps du Nicolas Sarkozy Rocky 1...

Qui serait le président du pouvoir d’achat


Nicolas Sarkozy Rocky 1

Mes chers concitoyens !
Je serai le président de l’augmentation du pouvoir d’achat ! (acclamations ?)
Alain Souchon n’est pas responsable du trou de la couche d’Ozone et pourtant il chante humblement « pardon la terre ». Alors je le reconnais bien volontiers : bien sûr que j’ai fait des erreurs. Et vous savez pourquoi : j’ai une décision à prendre toutes les dix minutes, 6 décisions par heure, 288 décisions par jour. Oui, mes journées, à votre service, font bien 48 heures. Je reconnais ma part de responsabilités dans nos difficultés, nos difficultés à vous expliquer notre politique. Sécurité, retraites, baisse du chômage, grenelle de l’environnement, jeux olympiques, inondations, tempêtes, infirmières bulgares, sécurité, immigration, baisse du chômage. Pour vous, j’agis. Je me déplace même en province. Mais les caisses sont vides, ça je n’en suis pas responsable. Parlons clairement : le prix du baril de pétrole a doublé, l’euro n’est pas loin d’en faire de même et les prix à la consommation augmentent. Pourquoi ? Je vais vous le dire : parce que la France n’est pas le seul pays au monde et c’est cette donnée fondamentale qui m’oblige à vous la dire, à vous la répéter, la vérité. Je serai le président de la vérité ! (acclamations ?)
Vous m’avez élu pour réévaluer le travail, rendre la fierté d’être français. J’ai déjà changé les mentalités, nous sommes sortis « du travailler moins pour quémander plus ». Sécurité, baisse du chômage, travail, famille, patrie. Et c’est pourquoi j’ai pris cette décision historique : il n’y aura plus de publicité à la télévision publique. Je rassure immédiatement les professionnels qui s’inquiètent pour le financement des programmes supplémentaires. Comme vous, je regarde la télévision et j’ai compris que si on retire des publicités, il faut ajouter des programmes. C’est pourquoi je m’engage ici même devant les directeurs des chaînes : je serai disponible, mes ministres seront disponibles, pour venir expliquer, à la télévision, chaque jour, nos réformes justes et nécessaires. Moins de publicités, plus de politique ! (très campagne électorale, toujours candidat !) plus de difficultés plus de réformes, haro sur l’immobilisme. Réformes, réformes, réformes. Nous allons gagner. Avec Carla tout est possible. Nous libérerons Ingrid Béthencourt (acclamations ?)
Oui, je reconnais nos erreurs de communications. Je me suis trompé : je n’aurais jamais cru que les médias, aussi gentils, dévoués, début 2007, auraient pu ainsi vous abreuver de contrevérités. Je me suis trompé : je n’aurais jamais cru que vous, à qui je suis tant dévoué, auriez pu croire les calomnies déversées par la mauvaise perdante, cette chère Ségolène que je respecte mais qui a eu tort de rimer « feuille de route » avec « feuille de déroute » sans reconnaître avoir chipé cette idée au groupe Téléphone. Elle ne m’apprendra rien à la chanson, comme dit Carla.
Mes chers concitoyens, s’il le faut, je reviendrai donc chaque soir, vous expliquer ma politique. Pardon Carla pour mes absences. Vive la Répufric et vive l’offense.
 le livre de sketchs
Ce texte figure dans le recueil...
J’écris aussi des sketchs.
Edité en papier et numérique.
Informations (et liens pour achat)




Commentaire ou sketch...


Mais aussi :

l'écologie ne passera pas en France mais oui ! -

Amitiés franco-russes (Jacques Chirac Vladimir Poutine) -

Bernard Laporte (ou la difficulté de vouloir plaire à Nicolas Sarkozy) -

Sondage Carla Nicolas Sarkozy (Xavier Darkos adore les chansons de Carla) -

acheter billets spectacles humoristes